INFLUENCEIMMO

Que ce soit pour célébrer un anniversaire, des demandes de fiançailles et de mariage, tout événement ou tout simplement les bons moments entre amis, qui n’aime pas apprécier un bon vin ? 

Il faut savoir le savourer, le déguster, mais aussi le conserver. Un vin a une certaine cote de popularité et certains vins prennent de la valeur marchande et se vendent à bon prix.

Avez-vous déjà imaginé une cave à vin dans votre maison ? 

Dans cet article, je vais vous présenter des modèles de caves, des matériaux typiques des caves, de construction, d’économies, de durabilité et tout ce que vous devez savoir pour construire une cave en toute sécurité et connaissance.




1 — Définition d’une cave à Vin ? Pourquoi avons-nous besoin d’une cave à vins ?

 

 

La cave à vin est un endroit où le vin est stocké principalement sous la forme classique : les bouteilles à l’horizontale (dans le but de conserver les arômes et de le faire mûrir).

Origine du mot cave à vins : C’est un mot d’origine français qui signifie un endroit spécial de la maison, généralement du sous-sol, où les vins et les huiles d’olive sont stockés.

C’est une boisson très sensible aux hautes températures et à l’éclairage, donc pour une meilleure conservation, il faut des conditions de température et d’humidité adéquates.

2 — Principaux types de cave

 

 

Pour construire une cave à ou acheter une cave à vin, il est important de connaître certaines règles afin de le conserver dans les conditions adéquates.

En plus de la conception esthétique, il faut prendre en compte différents critères comme la capacité, la praticité, le bruit sonore, le type de porte et le coût.

De nos jours, nous avons plusieurs options de vinification sur le marché, et en même temps, il facilite le choix et confond aussi les acheteurs inexpérimentés.

Ainsi, au début, vous ne faites pas vraiment la différence entre cave à vins de service et caves à vins de conservation.

Il existe une multitude d’options de matériaux, de températures, de compresseurs, de capacité de stockage, mais ce qui différencie les types de caves est la façon dont ils sont chauffés. 

Les trois principaux type de cave à vins sont :

– Caves à vins passives

La première version vinicole est la passive, qui n’utilise aucune technologie avancée pour maintenir les vins à leur température idéale, en s’appuyant uniquement sur sa construction pour remplir sa fonction.

Ce sont les caves à vins type sous-sol construit sous terre. Éloigné de l’éclairage extérieur et de l’humidité, il offre une bonne alternative pour ceux qui aiment les caves « naturelles ».

Si le climat est froid et humide, vous pouvez construire une cave à vins dans votre sous-sol en installant les équipements appropriés.



Il peut être construit dans un sous-sol ou même dans une pièce, comme un placard ou un garde-manger, mais l’important est qu’il soit protégé des rayons UV Elle doit offrir des conditions idéales de température (entre 10 et 16 °C) et d’humidité entre 65 et 85 %).

Avantages : Ils ne dépendent pas de l’électricité pour fonctionner, en plus d’être très charmants.

Inconvénient : Ils ont besoin de rénovation et de planification, car s’ils ne sont pas construits correctement, ils ne pourront pas maintenir la température idéale. Ne conviens pas à tous ceux qui ont une très grande collection de vins.

 

– Cave thermoélectrique/Cave à vins de service

Originaires d’Europe, les caves à vins thermoélectriques sont climatisées et très économiques. Ils utilisent de l’électricité et des plaques en céramique pour maintenir la température et l’humidité internes optimales.

Ils travaillent en échangeant de la chaleur avec l’environnement extérieur, à travers des plaques en céramique installées à l’intérieur de la cave, qui absorbent la chaleur et se retirent de l’intérieur pour l’évacuer.

Avantages : Parce qu’ils ne fonctionnent pas avec le compresseur, ils font peu de bruit et ne génèrent pas de vibrations. Ils sont économiques, car ils n’utilisent pas beaucoup d’énergie et sont peu sujets aux interférences des pics de courant électrique.

Ce type de cave à vin est idéal pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’espace dans la maison. Ces caves à vins peuvent être très compactes et sont très efficaces pour conserver le vin autour de 10 degrés Celsius.

Inconvénients : Ils ne fonctionnent pas très bien dans les environnements avec des variations de température élevées

– Cave à vins avec compresseur

La cave à vin avec compresseur est le type de cave le plus moderne sur le marché, hermétiquement fermé et climatisé avec compresseur. C’est très similaire au fonctionnement d’un réfrigérateur, c’est-à-dire qu’ils ne dépendent pas du climat extérieur.

La fonction du compresseur est de refroidir l’intérieur et de maintenir la température en utilisant l’électricité. Sur certains modèles, vous pouvez régler la bonne température et votre vin sera toujours conservé à la température idéale.

Il existe différents prix et la qualité des caves à vin avec des compresseurs, mais il est intéressant de rechercher des équipements à faible niveau de bruit et de vibrations, surtout si vous restez à proximité de lieux conviviaux comme les pièces de vie ou le salon.



Recommandé pour les régions chaudes et pour conserver les vins précieux. Son efficacité à un coût et il s’agit d’un investissement qui doit être évalué avec prudence.

Avantages : Le contrôle de la température et dans certains cas l’humidité pour votre cave à vin, à travers les compresseurs. Dans certains modèles, il est possible de définir différentes températures par session de vinerie, afin de stocker différents types de vins, tels que le rouge, le pétillant et le blanc.

Inconvénients : En raison du compresseur, ce type de cave à vin cause un peu de bruit et de vibration. Et la consommation d’électricité est beaucoup plus élevée.

 

3 — Structure d’une cave à vins




La conservation du vin nécessite des soins essentiels pour conserver une bonne température, la lumière ou encore l’humidité. Les équipements d’une cave à vins ont pour objectif de contrôler le vieillissement du vin en suivant différentes étapes.

La structure d’une cave dépend du modèle qui convient le mieux à votre maison, à votre emplacement, à la température ambiante et à la quantité de bouteilles que vous souhaitez stocker. 

Nous pouvons diviser la structure d’une cave en 5 parties importantes :

  • La structure ;
  • La finition interne ;
  • Le Système de ventilation ;
  • L’humidificateur ;
  • Le thermos isolant

La structure d’une cave à vin climatisée peut être :

  • Panneau modulaire 2 faces (lorsqu’il est autoportant) ;
  • Panneau modulaire 1 face (lorsqu’il est fixé au mur existant) ;
  • Maçonnerie traditionnelle.

La finition interne peut être :

  • Panneau de réfrigérateur prémoulé : acier au carbone blanc, acier inoxydable, aluminium texturé ;
  • Personnalisé en maçonnerie : texture acrylique, brique en vue, combinaisons ;
  • Plug-in (couplé dans le même châssis), compresseur hermétique ;
  • Système Split (à distance, composants séparés), compresseur hermétique.



L’humidificateur est responsable de l’humidification de la cave, généralement l’armoire est en acier au carbone, afin de ne pas générer de goutte à goutte.

Le matériau calorifuge peut être en deux matériaux, EPS (Polystyrène) ou PUR (Polyuréthane).

Le contrôleur est le thermomètre et le bon terme à utiliser est hygromètre : il mesure et contrôle la température et l’humidité de la cave. Les modèles sont en général numériques et présents habituellement, une alarme locale.

 

Le mobilier interne dépendra de votre conception, de votre capacité de stockage et de votre type de cave, par exemple :

  • Support fixe ou articulé ;
  • Armoires en bois ou en acier ;
  • Affichages droits ou diagonaux ;
  • Supports en bois ou en acier.

Dans une cave à vin, vous pouvez choisir :

  • Alarme de température avec cadran électronique ;
  • Serrures et alarme antivol ;
  • Porte en verre thermique ou classique.

 

4 — Construction

 

La construction d’une cave à vins climatisés peut être composée de différents matériaux dont chacun possède ses propres caractéristiques. Certains sont plus énergivores que d’autres, meilleure capacité de stockage, plus moderne, porte vitrée…

Nous avons :

Finition standard et sans isolation : le mur est constitué d’un seul bloc, n’a pas tellement d’isolation thermique et consomme beaucoup plus d’énergie pour maintenir la température.

Finition du bois et isolation : Panneau isolant et une finition interne en bois, cousus (contreplaqué) ou solides (en cèdre, par exemple). Il isole légèrement la température et a une consommation d’énergie plus faible.

Finition du miroir mural et de l’isolation : Un panneau isolant et une finition intérieure sur les carreaux de céramique en vue. Les plaques en céramique absorbent la chaleur et « la jettent » dans l’environnement, consommant ainsi moins d’énergie.

Terminer avec un panneau de réfrigération de chaque côté et isolé : une plaque d’isolation thermique et un panneau tel qu’une plaque de métal blanc en acier inoxydable ou aluminium texturé à l’intérieur. Le panneau avec la plaque d’isolation thermique fait que la température reste, consommant moins d’énergie.



Finition en panneau réfrigération double face avec isolation : il est libre de tout mur (autoportant), il est formé d’un sandwich de deux panneaux (plaque de métal blanc en acier inoxydable ou en aluminium texturé), et au milieu une plaque d’isolation thermique.

Les panneaux ainsi que la plaque isolante font que la température reste constante, consommant moins d’énergie.

 

5— Construction d’une cave chauffée — durable et économique

 

Nous allons détailler quelques petites précisions sur certains points :

Le panneau isolé, le panneau de réfrigérateur ou le panneau sandwich est un EPS, revêtu d’une plaque d’acier de chaque côté, tous deux peints en blanc (RAL 9003) ou non.

Il est utilisé dans des structures qui ont besoin d’une isolation thermique et acoustique, et leur assemblage est facile, rapide et hygiénique.

Les panneaux isothermes sont composés de deux plaques de galvalume (mélange d’acier, d’aluminium et de zinc) + EPS (noyau d’isolation) + système de refroidissement.

Son système de verrouillage est unique, de type mâle-femelle, avec des plaques qui se chevauchent pour isoler la température et contre les chocs. Ses dimensions sont en fonction de la conception de la cave.

Les plaques existent de 50 mm à 200 mm d’épaisseur, et la plus grande, plus isole le son et la température : 

– 50 mm (jusqu’à 10 °C) ; 
-100 mm (jusqu’à 0 °C) ; 
– 150 mm (jusqu’à -20 °C) ; 
– 200 mm (jusqu’à -40 °C).

Dans la construction de caves chauffées avec panneau isotherme :

 

Finition extérieure : Acier vieilli, bois ou acier inoxydable. Les portes sont faites de double verre feuilleté avec un gaz entre elles.

Structure interne : Panneaux isothermes EPS qui maintiennent une température uniforme.

Système de refroidissement : Mise en marche et arrêt électroniques et automatiques pour maintenir la température optimale et réduire la consommation d’énergie.

Panneaux de fermeture avec l’insertion de téléspectateurs (de sorte que vous pouvez choisir le vin sans ouvrir la cave à vin) ;

Climatisation des milieux : réfrigération et humidification ; contrôle de la température et de l’humidité en fonction de la zone.

Mobilier intérieur avec aménagements différenciés : armoires, buffets, tiroirs, tables et chaises

Éclairage interne ;



Les avantages de la construction d’une cave à vin avec des panneaux isothermes sont :

Économie et durabilité ;

Agilité et rapidité d’assemblage

Mise en page flexible, permettant la personnalisation ;

100 % recyclable et réutilisable, car il peut être démonté et assemblé ailleurs ;

Il a la meilleure isolation thermique et acoustique par rapport à d’autres matériaux ;

Durable, car l’eau n’est pas utilisée dans le processus de production et n’émet pas de déchets industriels.

 

6— Température

 

Chaque type de vin doit être refroidi à une température différente, alors optez pour la construction de portes ou d’un présentoir en verre, de sorte que vous évitez d’ouvrir la porte chaque fois que vous choisissez un vin.

Mousseux — de 4 °C à 10 °C 
Vin blanc — 6 °C à 12 °C 
Vin rouge léger — 12 °C à 15 °C 
Vin rouge corsé — 16 °C à 18 °C

 

Les vins mousseux, pour conserver leurs propriétés, et les vins blancs, pour éviter le goût de l’alcool, devraient être dans la température entre 4 °C et 12 °C.

Les vins rosés et rouges plus légers devraient être de 12 °C à 15 °C. Les vins rouges devraient être dans la gamme de 16 ° C à 18ºC.

Rappelez-vous que plus le vin rouge est léger, plus la température est basse, car ils sont plus acides et riches en tanins et, s’ils sont exposés à de très basses températures, ils n’ont aucun goût.

Pour tout vin à servir, la limite est de 18 °C, selon les experts. Dans cette ligne peut être maintenu le plus corsé, comme les rouges.

Il est très important de comprendre comment fonctionne le système de réfrigération et quelle est la limite de température de chaque compresseur.

 

7— Humidité




L’humidité doit être maintenue entre 40 et 70 % pour éviter la sécheresse des bouchons et maintenir les bouteilles couchées, car cela peut compromettre les propriétés mécaniques du bouchon et favoriser la croissance microbiologique.

8— Éclairage

L’éclairage est un facteur très important lors de l’installation de votre cave à vin chauffée. Le but est de maintenir un éclairage doux afin de ne pas interférer avec le processus de vieillissement du vin et ses arômes.

9 — Temps de stockage du vin



Le temps de stockage, ou temps de garde, ne dois pas être le temps maximum de sa durée de vie, c’est-à-dire qu’il doit être stocké jusqu’à ce qu’il reste à pleine capacité en fonction de son type.

10 — Garantie

Il est de la plus haute importance que vous connaissiez le temps de la garantie d’usine et combien de temps il faut un service technique pour réparer votre cave à vin en cas de problème. 

 

11— Emplacement

Pour choisir l’emplacement, vous devez d’abord connaître la taille de la cave dont vous avez besoin.

Prenez en compte l’espace disponible dans votre maison pour l’installation de la cave et la quantité de bouteilles de vin que vous avez l’intention de stocker.

Faites ce calcul en fonction du nombre de vins que vous consommez par mois.

 

12— Le système de réfrigération




Il existe deux grands systèmes de réfrigération :

Thermoélectrique, utilise l’échange de chaleur avec l’environnement, en maintenant sa température interne. La cave doit rester dans un endroit frais de la maison pour maintenir la température idéale les vins.

– « Electronic Digital » : utilise plus d’électricité, car elle ne dépend pas de la température de l’environnement extérieur.

13 — Design

Les projets de cave à vin à la maison doivent être modernes afin qu’elle s’adapte à votre intérieur comme une cave à vins tout en conservant le vin dans les meilleures conditions.

La finition peut être en bois, en métal, en acier brossé, en verre, vous choisissez !

Faites des recherches sur différents styles, mais n’oubliez pas le plus important : la cave à vin doit correspondre à votre intérieur, à vous-même et à votre style.

 

14 — Sécurité

Croyez-moi, votre collection de vins est précieuse, quelle que soit l’étiquette de vin que vous consommez ! Essayez de mettre en place un système de sécurité en acquérant des verrous et des alarmes. 

N’hésitez pas à me suivre sur Pinterest pour suivre tous mes conseils.

Influenceimmo