Avec le confinement et l’arrivée du covid-19, les dépenses alimentaires ont augmenté et nous avons tous cherché de nombreuses astuces pour apprendre à dépenser moins sans exploser son budget.

De nombreuses personnes m’ont demandé s’il était possible de faire ses courses pour moins de 200 euros par mois pour 3 personnes. Vous pensez que c’est un mythe.

Je dis que c’est possible.  Par contre, comment j’arrive à respecter ce montant est une autre histoire.

Beaucoup de recherche, beaucoup d’utilisations de promotions, de bons et de réductions.

Et ce n’est pas du jour au lendemain.

La chose à faire :

 




 

La première chose à faire est de constituer un bon stock de denrées qui peuvent rester longtemps dans les placards.

Dans notre garage, nous avons :

  • Beaucoup de papier toilette acheté en promotion et de grande marque
  • La lessive
  • L’essuie-tout
  • Des boîtes de conserve de lentilles, flageolets, haricots rouges, petits pois, champignons, pois chiches, haricots blancs
  • Des boîtes de sardines, de thon
  • Des chips
  • Des dosettes de café
  • Des mouchoirs
  • De l’huile d’olive et tournesol
  • Pâtes, riz, semoules
  • Boissons
  • Sucre

Tout ce stock a été constitué à l’aide de promotions des magasins : nous achetons au meilleur prix pour avoir des réserves suffisantes et ne jamais acheter au prix fort.

Par exemple, durant la période de confinement, nous n’avons pas acheté tous ces produits, car nous en avions toujours à la maison.

Nous achetions juste des produits frais comme le poisson, un peu de viande et beaucoup de fruit et légume.

La chose à faire est d’acheter en plus grande quantité lorsque les prix sont bas. Par exemple, sur un mois, nous pouvons dépenser les 300 euros en sachant que le mois prochain et les mois suivants, nous dépenserons beaucoup moins, car nous avons de nombreux produits d’avance à la maison.

C’est un véritable plus au quotidien. Nous faisons le stock petit à petit pour arriver à une dépense mensuelle de moins de 200 euros par mois pour 3 personnes.

 

Planifier ses repas

 




Une autre bonne décision est de toujours planifier ses repas d’avance. Nous avons adopté la méthode du batch cooking pour cuisiner une seule fois par semaine pour toute la semaine. Nous ne le faisons pas toutes les semaines.

Nous faisons beaucoup de repas avec les restes. Nous cuisinons le soir pour le repas du soir ainsi que le repas du midi.

En hiver, beaucoup de velouté, de potages, de soupes et en été, des salades composées, mais aussi des sandwichs maisons.

Presque toujours, mon déjeuner est constitué de restes de la veille.

 

Un exemple :

 

Il y a un mois, il y a avait une promotion sur le poisson congelé et c’est pourquoi j’ai rempli mon congélateur de 12 boîtes de boîtes surgelées de marque et de qualité. J’ai du poisson pendant plusieurs mois et pratique à cuisiner. C’est la même chose pour les glaces.

J’aime manger du poisson frais, mais avec un budget restreint, nous ne pouvons pas nous le permettre au quotidien alors le poisson surgelé et les boîtes sont une grande aide pour notre porte-monnaie.

C’est la même pour la viande : nous congelons la viande avec des sauces afin qu’elle soit aussi savoureuse que lorsque nous l’avons acheté. Nous achetons en quantité et même en boucherie. Donc, nous passons souvent des mois sans dépenser d’argent en viande et poisson.

Avec ce que j’ai dans le garde-manger et sur les étagères du garage, les seuls achats que je fais sont souvent des légumes pour la salade et des fruits.

Donc, pendant de nombreux mois, il nous arrive de dépenser même pas 200 euros voire 150 euros. Nous arrivons à trouver le juste équilibre entre les promotions et nos provisions.

Si je dépense 60 euros ce mois-là, je mettrai de côté les 40 autres et avec ce montant je profite des promotions pour accumuler.




Influenceimmo