Suivez-moi

La transaction immobilière peut effrayer. Après tout, l’achat et la vente de biens immobiliers comprennent des dépenses avec différents protagonistes comme notaires, intérêt des prêts, frais d’agents immobiliers lorsqu’ils sont effectués par l’entremise d’agences immobilières, chasseurs immobiliers. C’est ce qui se produit habituellement.

Mieux vendre son bien ? Savez-vous que vous pouvez économiser 6 % de la valeur de votre bien ?   Voici comment économiser cet argent.

Sans les frais de courtage et/ou d’agence immobilière, la vente serait plus rentable pour le propriétaire de la propriété, car il pourrait demander une valeur plus élevée pour la propriété, car il n’aurait pas à payer les différents frais.

Ces frais sont de l’ordre de 2% à 8% du prix de vente. Nous pouvons atteindre par exemple 25 000 à 50 000 euros de frais d’agence.

 

 

Ou le vendeur pourrait même accorder une réduction à l’acheteur en facturant la valeur réelle de la propriété sans ajouter les frais d’agence immobilière. Autrement dit, tout le monde y gagne.

Contrairement à beaucoup de gens pensent, la vente de la propriété peut être effectuée sans l’aide d’intermédiaires, ainsi que dans la vente d’une voiture, ou tout autre bien.

Beaucoup de gens croient que l’agent immobilier est impératif pour acheter une propriété. Mais ce n’est pas vrai. Le propriétaire peut vendre son bien sans agent immobilier et nous pouvons faire de grosses économies, sans devoir payer la mise des agents immobiliers.

De nos jours, de nombreux sites sont apparus pour nous aider à mieux vendre son bien sans agence immobilière.

Pour l’achat de la maison de mes parents, l’agent immobilier ne servait à rien et autant dire que j’ai négocié les frais d’agence.



La transaction immobilière

Beaucoup de gens pensent également que la transaction immobilière commerciale est seulement sûre si un agent immobilier est embauché, car ils prennent soin de tous les détails légaux de la transaction.

Or, certains d’entre vous ont déjà dû faire face à des agents immobiliers peu scrupuleux avec la loi ou ne respectant aucune de vos conditions.

Mais ce n’est pas tout à fait vrai. Vous travaillez pour gagner de l’argent tout comme l’agent immobilier. L’agent immobilier est à la recherche de biens et pas nécessairement la meilleure affaire pour l’acheteur ou le vendeur.

Ils sont souvent à la recherche de biens dits « faciles » à vendre tels que des appartements type T3/T2 ou des maisons de 120 m² pour des premiers achats.

Ces biens se vendent rapidement s’ils sont affichés à la valeur du marché et l’agent reçoit plus rapidement sa commission. Un agent immobilier d’une petite agence immobilière sera plus intéressé par des petits biens que des gros biens (comme des biens affichés à plus de 800 K) et ce pour plusieurs raisons.

Dernier cas en date : Un bien en vente depuis plus d’un an affiché à plus de 800 K auprès d’une agence immobilière est tout simplement négligé.

Presque aucune visite n’a été faite en moins d’un an. Le bien n’est pas affiché au bon prix comme tous les bien supérieurs au dessus de 600 K. Les propriétaires sur-estiment leur bien trop souvent au risque de laisser leur bien en dessous du prix souhaitait(en dessous de leur barre psychologique fixé).

Ainsi , le bien n’est pas vendu et l’agence immobilière a décidé de ne plus s’en occuper (aucun promo de la maison , la promo coûte de l’argent et tant que le bien ne sera pas affiché au bon prix ; il ne changera pas sa politique . Qui est le perdant ? Le propriétaire de la maison.

Les biens dits « morts »

 

 

L’agent immobilier n’aime pas avoir des biens « morts » dans son agence, elle ne renouvelle pas son offre sur le marché et les commissions sont plus intéressantes.

Plus le prix de la maison affiché est élevé, plus les honoraires sont élevés : il s’agit d’un principe simple mais rentrons dans les détails.

Si vous choisissez une agence immobilière banale pas spécialisée dans l’immobilière de luxe, elle vend en moyenne plus de petits biens que de grands biens.

Les commissions sont certes plus petites mais plus nombreuses : en les accumulant, il renouvelle son offre, plus de publicité et de reconnaissance. Vous pouvez négocier les frais d’agence si le bien en vente est au bon prix.



L’agent immobilier devrait normalement la vendre rapidement et la commission qu’il percevra sera juste.

Vous pouvez aussi négocier les frais d’agence pour un bien de luxe mais la technique est différente :  Si vous la mettez en vente avec une agence immobilière simple, ce dernier sera content de l’afficher en vitrine. C’est une victoire personnelle de pouvoir mettre en vente des biens de prestige. Alors négociez-le ! Peur de passer pour le « radin », pas du tout : vous connaissez votre maison et lui le secteur (en principe )

Ainsi, il est possible de mener la négociation directement, sans intermédiaires et de manière sécurisée. 

Rendez-vous au notaire

En France, nous passons tous au notaire après l’achat d’un bien et c’est lui l’élément le plus important lors d’une transaction immobilière. Il est à l’origine de la documentation la plus importante pour vous, pour l’autre partie mais aussi pour l’administration fiscale.

Pour le notaire, je fais une petite aparté :  n’ayez pas honte de ne pas choisir le même notaire que l’acheteur de la maison.S’il ne vous plait pas ou que ce dernier a des mauvais retours ,alors choisissez en un autre. J’en ai marre qu’on « nous impose  » le notaire.

Pour ce faire, avant d’annoncer la vente de votre propriété, ayez le prix de vente fixé.

Rappelez-vous qu’en vendant sans l’agent immobilier, le vendeur économisera environ 6% de la valeur de la propriété et cette valeur peut servir de marge de négociation avec l’acheteur.

Dans un premier temps : faites une recherche des propriétés à vendre dans votre région et découvrez combien de personnes vendent des maisons et des appartements avec des caractéristiques similaires aux vôtres.

Avec cette technique, vous avez déjà une référence à la valeur estimée de votre propriété et vous pouvez le faire vous-même. Vous pouvez aussi vous faire une petite idée en utilisant des estimateurs en ligne mais attention les résultats doivent être pris avec des pincettes.

En vendant votre propriété directement à l’acheteur, vous pouvez économiser beaucoup d’argent.

L’exemple en pratique

 

Après avoir fait vos recherches, disons que vous avez découvert que votre propriété vaut environ 470 000 euros

Si cette propriété était annoncée par un agent immobilier, elle aurait une valeur de 500 000 euros, puisque 30 000 (6%) seraient payés à l’agence. Le vendeur l’aurait mis en vente à 500 K pour avoir dans sa poche 470 K.

Le vendeur peut donc annoncer la propriété pour les mêmes 500 000 euros que l’agent facturerait et avoir une marge de 30 000 euros. Disons que vous avez une marge de 15 000 euros. L’acheteur aura économisé 15 000 euros et le vendeur aura gagné 15 000 euros de plus que ce qu’il aurait si la vente avait été faite par le courtier.



Autrement dit, tout le monde y gagne. Avec les technologies disponibles aujourd’hui, nous pouvons réaliser de vastes économies. Pour beaucoup moins, il est possible d’annoncer la vente de votre propriété avec des plates-formes d’approche entre les acheteurs et les vendeurs qui permettra une réduction du temps et des coûts dans le processus de vente de biens immobiliers.

Pour cela, tout ce que vous avez à faire est de vous inscrire et de faire de la publicité pour la vente de votre propriété.

Aujourd’hui, la technologie rassemble les gens et réduit les coûts abusifs et surprenants dans les transactions.

Donc, si vous voulez économiser en moyenne 6% dans la vente de votre propriété, suivez mes conseils et n’hésitez pas à vous procurer mon ebook sur ce sujet.

Une nouvelle façon de négocier l’immobilier.

N’hésitez pas à me suivre sur Pinterest pour suivre tous mes conseils.

Influenceimmo