INFLUENCEIMMO

 

Lorsque vous achetez une maison ou que vous mettiez votre maison en vente, l’entretien de votre terrain est primordial.

A l’arrivée de potentiels acheteurs : le portail s’ouvre et ils ont un aperçu direct de votre terrain. Si le terrain est bien entretenu avec des pots de couleurs ,les acheteurs auront envie de découvrir la suite .



5 ÉTAPES POUR AVOIR UN TRÈS BEAU GAZON

En revanche ,une terrain mal entretenu est un point négatif : Dans un premier temps ,les visiteurs auront une mauvaise impression et les premières secondes sont les plus importantes lors d’une vente de maison.

Vous ne pouvez pas vous permettre un contrat de paysagiste alors suivez mes conseils .

Première étape ,installez tout simplement une pelouse.

Une pelouse bien entretenu apporte du charme à la maison. Une couleur verte pétillante est un véritable atout : les enfants pourront jouer,se balader dans le terrain dès l’achat de la maison. Vous marquez un point juste avec une simple pelouse verte.

Si votre budget est un peu plus conséquent, vous pouvez l’agrémenter de diverses arbres fruitiers ou palmiers MAIS IL FAUT RESPECTER LES ÉTAPES

À mon achat de la maison, la pelouse était en mauvais état. Le sol était boueux. La pelouse était composée majoritairement de mauvaise herbe alors j’ai décidé de créer une vraie pelouse sans paysagiste ni jardinier.

J’ai consacré du temps à mon jardin et j’en passe toujours à l’entretenir.

 

COMMENT OBTENIR UN BEAU GAZON ? 




Première étape : enlever l’ancienne pelouse

Lorsque vous voyez de l’herbe jaunir ou en très mauvais état, mais aussi de la pousse de mauvaises herbes, il est important de s’en débarrasser.

Pour ma part, j’ai retourné toute ma terre de mon jardin afin de repartir sur une nouvelle base. La terre doit être aérée. C’est une sorte de gommage essentiel pour votre terrain.

Les anciennes herbes mortes doivent être enlevées, autrement les nouvelles herbes auront du mal à pousser.

Deuxième étape : égaliser le sol

Une fois l’herbe enlevée, il est normal que le sol présente des changements.

Par conséquent, vous devriez passer à l’étape de nivellement du sol.

Assurez-vous que toute la surface du jardin est homogène et prête pour la prochaine étape pour avoir un gazon parfait.

 

Troisième étape : semer l’herbe



Après avoir aplani votre terrain, il faut ensuite le nourrir avec des semences spécialisées.

Dans un premier temps,  il faut choisir des engrais adaptés à votre sol et en fonction de la saison (automne et printemps). Le but est de favoriser sa pousse dans les meilleures conditions.

Après avoir semé l’engrais, il faut l’arroser abondamment.

Ensuite, vous avez le choix entre deux options : des graines de pelouse adaptées à ceux qui ont le temps de s’en occuper et dont le piétinement est léger et non immédiat.

Par contre, si votre terrain est soumis à diverses situations comme des piétinements ou encore des jeux pour les enfants, il peut être préférable d’installer des tapis de pelouse.

Ces tapis de pelouse prennent ensuite racine dans votre terre semée. Les tapis de pelouse sont par contre onéreux. Le tapis de pelouse peut être intéressant s’il s’agit d’une petite surface à garnir.

Il ne faut pas oublier une dernière étape essentielle : l’arrosage est primordial pour la pousse et la longévité de votre pelouse.

Quatrième étape : arrosez régulièrement l’herbe

Le plus grand secret d’un gazon parfait est son hydratation.

Si vous l’avez installé en période de forte chaleur, il est conseillé de l’arroser deux fois par jour (très tôt le matin et tard le soir). Ne l’arrosez surtout pas en période de forte chaleur. C’est inutile, l’eau n’est pas captée par les racines.

Pendant l’hiver, l’arrosage ne doit être effectué que s’il y a de grandes périodes sans pluie. Si vous n’aimez pas l’arrosage de l’herbe, optez pour un système d’arrosage automatique qui vous garantit un service professionnel et efficace.

Une erreur que nous faisons tous : après avoir planté notre pelouse, nous avons tendance à vouloir planter des fleurs ou arbustes.

C’est une erreur, attendez que la pelouse ait pris racine sur le sol. Il faut respecter les étapes comme le maquillage.

Après la base de la pelouse, vous pouvez planter des fleurs ou d’autres plantes.

Cinquième étape: la tonte de votre pelouse



Votre gazon a pris de l’épaisseur et de la hauteur, il est temps de s’en occuper et de passer à l’étape de la tonte. Si vous avez un grand terrain de plus de 1600 m², il peut être préférable de vous procurer une tondeuse autoportée.

Par contre, si votre terrain de pelouse est petit, je conseille une tondeuse manuelle.

L’avantage est multiple : pas de bruit, naturel (pas d’huile motrice ni d’électricité) et simple de fonctionnement.

Pour ma part, j’utilise une tondeuse manuelle et j’ai un terrain de 1000 m². Il me faut 45 minutes à 1 heure pour tondre ma pelouse. L’avantage est que je peux la tondre les dimanches tôt le matin. Les voisins n’entendent rien.

Il faut tondre la pelouse deux fois par semaine ou au moins une fois par semaine. En somme, une tonte régulière limite la prolifération des mauvaises herbes. Ne tondez pas si votre gazon est mouillé.

Et assurez-vous que la lame est bien aiguisée… Vous ne voulez pas arracher votre pelouse !

tondeuse manuelle
tondeuse thermique

 

Influenceimmo