Au cours de cet article, nous allons suivre 12 tours de magie de la fameuse Marie Kondo. Selon elle, la vraie magie de l’ordre ne consiste pas à jeter, cataloguer et commander, mais à adopter un nouveau style de vie qui vous rend heureux au quotidien.




AVOIR UN OBJECTIF

Le gourou de l’ordre Marie Kondo veille à ce que cet ordre soit autodidacte et qu’il soit plus rapide et plus efficace qu’un professionnel vous apprenne à le faire. Ce sont des nouvelles habitudes que vous devez apprendre. Le but ultime est de devenir une personne organisée et non de s’organiser tout le temps. 

 

Photo: Marie Kondo

FAIRE UN EFFORT

Nous devons réapprendre à organiser la maison. Nous sommes d’accord que la tâche est titanesque.

L’organisation doit être considérée comme un évènement spécial, presque comme un rituel davantage lié à la méditation qu’au nettoyage. J’adore nettoyer ma maison, car cela me détend beaucoup et je suis heureuse de retrouver une maison propre .

Lorsque vous allez au travail, vous êtes heureux de retrouver un intérieur propre. Je vous conseille de le faire avant de partir au travail. Nous sommes déjà fatigués alors rien de mieux qu’un intérieur plus ou moins propre tous les jours.

LE TEMPS EST RELATIF

 




La méthode KonMari est basée sur l’expérience de son auteur, pour laquelle rapide signifie plus ou moins une demi-année. 

Vous devez organiser votre espace de manière soudaine et efficace pour que le changement d’attitude soit total, mais ne vous y tromper pas, 24 heures ne suffiront pas, vous aurez besoin d’un peu plus de temps: selon elle, il faut six mois pour réapprendre à tout réorganiser sa maison avec les nouvelles habitudes.

EN DEUX TEMPS

 

L’acte physique d’organisation implique un travail qui peut être divisé en deux temps, explique la Japonaise Marie Kondo: « décider de jeter ou non quelque chose et de décider où le mettre ». 

Bien sûr, rappelez-vous de toujours commencer par l’élimination, vous allez devoir prendre sur vous. Vous allez devoir faire face à une résistance pour sauvegarder les choses avant de savoir si elles sont vraiment utiles ou si vous voulez les conserver.

LES PLACARDS




FAIRE DES CATÉGORIES EST NÉCESSAIRE

« Organiser par catégories et non par lieux » est le mantra des « kondoers ». 

Sinon, vous entrerez dans un cercle vicieux dans lequel il vous sera difficile de vous échapper et donc de faire un tri.

 Si vous allez commencer avec les vêtements, vous devez enlever tous les vêtements qui sont dans toutes les pièces de la maison. Vous trouverez soudain d’autres vêtements et vous ne voudrez pas le jeter.  Marie Kondo est implacable (seul celui qui se trouve dans la teinturerie sera sauvé), évitant ainsi de vous dévier de jeter certains vêtements.

Lorsque vous avez choisi votre choix, vous pourrez l’accrocher sur des cintres ou le placer plié verticalement dans les tiroirs. Vous découvrirez la satisfaction de trouver le « point optimal » de la flexion verticale. Tout doit rester en vue pendant les 365 jours de l’année, il ne faut donc pas changer de garde-robe au fil des saisons.

LES SOUS-CATEGORIES EXISTENT




Bien que les catégories pour l’organisateur japonais soient des vêtements, des livres, les documents et des komono (objets divers) et des objets ayant une valeur sentimentale (comme des photos), elle est également consciente que, dans le cas de nombreux vêtements, des sous-catégories sont nécessaires.

Ainsi nous retrouvons des sous-catégories qui se subdivisent en chemises, chemisiers et pulls ; pantalons et jupes ; vêtements suspendus tels que vestes et manteaux ; chaussettes sous-vêtements ; sacs à main ; des accessoires ; vêtements spéciaux tels que sport ou bain ; et des chaussures. 

JETER, VOUS DEVEZ COMMENCER À LE FAIRE LE PLUS TÔT POSSIBLE

Atteindre le style idéal dont vous rêvez ne sera possible que si arrivez à jeter certains éléments. Vous ne devez rester qu’avec ce qui vous rend heureux. 

Et comment savoir ça? Vous devez prendre chaque chose une par une avec vos mains et vous demander ensuite: « Est-ce que cela me rend heureux? » Si la réponse est affirmative, conservez-la ; sinon, vous l’éliminez (qu’il soit neuf ou en bon état). 

Le plus dur pour certains sera de jeter des objets neufs puisqu’il prendra la valeur de l’argent : le but est de désengorger votre maison pour un nouveau départ.

VOUS AVEZ BESOIN D’UN PLACARD BIEN RANGE




« Il existe deux méthodes pour ranger les vêtements : l’une consiste à les accrocher aux cintres et l’autre, à les plier et à les ranger dans les tiroirs », c’est la force avec laquelle elle redevient Marie Kondo, qui recommande dans un premier temps de suspendre ensemble les vêtements de la même catégorie le faisant « monter à droite » (les plus longs à gauche et les plus courts à droite).

PLIAGE VERTICAL NON CONVENABLE (LA FAMEUSE MÉTHODE)

En plus de résoudre vos problèmes d’espace, le pliage vertical vous permet de trouver ce que vous cherchez en un coup d’œil. Et si vous placez les vêtements par couleurs progressivement (du plus foncé au plus clair), vous gagnerez plus de temps, si possible, à le localiser.

OPTIMISER EST BEAUCOUP PLUS QU’ON NE LE PENSE

Vous devez sentir que le vêtement est tenu correctement et que cela dépendra du matériau et de la taille. Vous serez surpris de voir à quel point il est simple et satisfaisant de trouver le « point optimal ».

Pliez fermement les vêtements doux et suspendez les plus épais. Oh! Et toujours à la hauteur du tiroir.

TOUT DOIT AVOIR UNE PLACE




Vous avez déjà classifié les vêtements, vous avez moins de 30 livres, vous avez tout jeté, nous répétons, tous les papiers, vous tenez le kimono à distance et vous avez regardé vos photos une par une pour déterminer celles avec lesquelles vous souhaitez rester. 

Alors maintenant, il vous suffit de planifier à quel endroit ces objets iront (en tenant compte du fait que des objets du même type doivent aller ensemble). 

L’important ne sera pas de les garder où il est plus facile de les trouver, mais à l’endroit qui demande moins d’effort pour les stocker. 

VOUS DEVEZ PROFITER DU « CLIC MOMENT » POUR PRENDRE UNE DÉCISION

Le « clic » correspond à l’émotion que vous ressentez lorsque vous finissez d’organiser votre intérieur: « Vous allez  changer de mentalité, vous ne subirez pas l’effet de rebond et cela n’augmentera jamais la quantité de choses que vous avez », conclut Marie Kondo.

Influenceimmo