Grands meubles et petits tapis. Ce sont quelques-unes des erreurs que vous ne devriez plus jamais commettre.

Vous allez découvrir de nombreux conseils de designers pour décorer votre intérieur.

Voici, 12 erreurs les plus courantes en matière de décorations.



Consultez notre liste pour ne plus les refaire, accompagnée de photos de superbes environnements avec de super hits.

1. Ignorer les proportions

 

Les proportions et les échelles sont essentielles – l’environnement peut être très simple, mais des tailles bien pensées peuvent le rendre plus agréable à regarder qu’un environnement avec des pièces coûteuses, par exemple.

Ainsi, ce n’est pas parce que vous avez une pièce de vie de seulement 30 m² que la décoration doit être chargé ou minimaliste. Vous devez l’adapter à sa taille : une seule table basse avec quelques objets décoratifs comme un vase et des livres.

Si vous achetez des meubles sur Internet, lisez les tailles dans la description et visualisez-les dans l’environnement avec un mètre. Lorsqu’on achète sur internet, on ne se rend pas vraiment compte de la taille des meubles alors mesurez avant et vérifiez la qualité des matériaux.

2. Ne pensez pas à la circulation dans la pièce

Les petits canapés peuvent aussi être confortables qu’un grand canapé d’angle, il suffit de choisir le bon modèle.

L’achat d’un canapé trop grand peut endommager la circulation de l’espace et ne pas répondre aux besoins de l’environnement. La pièce peut être divisé en deux à cause d’un mauvais achat.
Cette règle s’applique également aux chambres à coucher : n’exagérez pas la taille du lit ou d’autres meubles.

Dans ma chambre, je voulais une belle tête de lit beige : j’en ai choisi une de la même taille que du cadre de lit et avec une épaisseur moins large que prévu. Le résultat est une meilleure intégration dans la chambre.

Dans une petite pièce, utilisez uniquement une table de chevet et prenez des têtes de lit en fonction de la pièce.
La circulation est un élément essentiel pour le confort et l’aspect visuel !

3. Remplir les environnements d’objets divers



Le fait de placer beaucoup de meubles et d’objets en tout genre dans un environnement engourdit l’espace et nuit au style !
Faites l’inventaire de ce que vous aimez et de ce dont vous avez vraiment besoin pour que l’espace fonctionne.
Profitez et sélectionnez des pièces qui remplissent plus d’une fonction !

4. Décorer avec des petits tapis

Si votre budget ne vous permet pas d’acheter un tapis de grande qualité, mélangez-les: un tapis plus grand, neutre et peu coûteux peut être utilisé comme base, avec un tapis plus petit et de meilleure qualité sur le dessus. La superposition peut ainsi donner un plus beau effet qu’un grand tapis et très facile à changer une fois que vous avez adoptez ce look.

5. Le tapis qui se termine avant le canapé

 

La fonction principale des tapis est de segmenter les différents endroits au sein d’une même pièce – concentrez-vous là chaque fois que vous devez acheter un nouveau tapis.
Idéalement, ils devraient avoir une traversée de plus 15 à 20 cm sous les meubles, comme le canapé.



6. Acheter de l’art juste pour acheter

 

Les œuvres d’art peuvent être l’âme de la maison – si la pièce n’a pas de personnalité, ne correspond pas à votre style et ne vous rend pas super excité, n’achetez pas.
Il ne sert à rien de vouloir juste remplir les murs.

7. Peur des couleurs

 

Un moyen simple et rapide de rafraîchir l’espace consiste à varier les couleurs. Vous n’avez pas à avoir peur d’eux !
Pour vous rassurer, expérimentez avec des tons forts sur des éléments de décorations. Les coussins et les couvertures sont des détails, mais qui donnent une importance à la pièce.

8. Ne pas profiter de l’espace vertical




Les petits environnements ne sont pas synonymes de stockage limité. Il existe toujours des moyens créatifs d’ajouter des espaces pour stocker vos effets personnels sans surcharger la pièce.

Assurez-vous, par exemple, de l’utilisation maximale de l’espace vertical ! Mélangez des pièces hautes avec des meubles bas pour allonger la pièce et donc de donner l’envergure à une pièce qui semblait être petite.

9. Avoir peur des grands luminaires

 

Il est important de prêter attention aux dimensions – lors d’une table à dîner, par exemple, le plateau doit se trouver à au moins 70 centimètres du lustre, afin de ne pas provoquer d’ombre ou de surchauffe, mais aussi pour le confort des invités.

Cependant, les grands luminaires sont parfaits pour l’impact. N’ayez pas peur ! Choisissez une pièce en fonction du style de la pièce et placez-la au bon endroit pour changer complètement le décor de la maison.

10. Si vous vous limitez à l’éclairage direct



Puisque nous parlons de l’illumination : ne vous limitez pas à la lumière directe !
Les éclairages rétroéclairés et les éclairages décoratifs apportent de la chaleur à l’environnement. N’oubliez pas d’apporter différents points de lumières sur la table basse ou un petit coin de lecture.

11. Ne pas profiter des balcons

 

Beaucoup ne profitent pas des balcons pour augmenter la longueur de leur pièce de vie ou de leur chambre – soit parce qu’ils sont petits, soit parce qu’ils n’ont aucun attrait.
La solution consiste à investir dans un projet d’aménagement paysager pour le rendre attrayant comme une véranda.

Optez pour des espèces de plantes résistantes qui supportent le changement climatique.

Avec de beaux vases et alliés à une chaise confortable, ils peuvent rendre la pièce beaucoup plus charmante qu’une simple terrasse bétonnée.

12. Rideaux trop longs ou trop courts



L’erreur la plus courante dans le choix des rideaux est leur longueur. La taille idéale, selon Aldi Flosi, est de 5 à 7 centimètres de plus.
Cet excès comptera pour les ajustements, par exemple. Le choix du tissu est également important.

Les environnements de petite taille méritent un tissu plus léger et moins volumineux, tandis que les plus grands permettent d’autres options comme une combinaison de rideau.

Influenceimmo