Suivez-moi

Si vous ne savez pas par où commencer pour toutes les étapes de la recherche, de l’emplacement et de la documentation lorsque vous cherchez une propriété, consultez chacune d’entre elles!

La location d’une propriété n’est pas une tâche simple et va au-delà du choix de l’emplacement et de la taille du futur appartement ou de la villa. 

Avant d’emballer et de penser à la décoration, le candidat locataire doit penser à un certain nombre d’actions qui doivent être effectuées avant d’atteindre la maison ou l’appartement. 

Voici les étapes à suivre pour louer une propriété en toute simplicité !

  1. Choisissez la région dans laquelle vous aimeriez vivre




La première étape pour trouver la propriété de vos rêves est d’identifier la région dans laquelle vous aimeriez vivre. À ce stade, vous devez être pragmatique. 

Plutôt que d’énumérer les quartiers les plus attrayants de votre ville, il est important de choisir une ville dont les coûts correspondent à votre style de vie, à vos habitudes et à la région où vous travaillez.

Assurez-vous également d’évaluer la superficie de la future propriété dont vous avez besoin, calculer en fonction du nombre de personnes qui y vivent, combien de voitures (donc de places de parking minimum) ou encore si animal présent (balcon ,rez-de-jardin ou encore terrasse par exemple) .

Ce sont des décisions qui devront être prises avant la sélection de votre bien et les visites de bien.

  1. Calculez la dépense maximum du loyer

Une autre analyse qui doit être faite est de savoir si le coût de la propriété s’inscrit dans le budget de la personne ou de la famille qui y vivra. En plus du montant du loyer, il faut prendre en considération la valeur de la copropriété et autre fraiche supplémentaire.

Pour faire ce calcul, considérez que le montant du loyer équivaut à 20% de votre salaire mensuel. Ensuite, appliquez 10% de réajustements sur ce montant jusqu’à la fin de votre contrat. Ce montant final devrait être le prix moyen que vous pouvez dépenser pour le loyer.

  1. Utilisez la technologie pour trouver une propriété

Maintenant que vous avez une bonne idée du type de propriété que vous recherchez et dans quelle partie de la ville, il est temps de commencer à chercher efficacement ?

Vous pouvez ouvrir plusieurs fronts dans la recherche de la propriété idéale: parlez à des amis, parcourez les rues dans les quartiers et demandez ou demandez conseil à l’immobilier, par exemple.

En plus de ces possibilités, un outil très utile qui ne peut pas être omis est Internet, avec des portails d’annonces immobilières comme seloger.com ; le boncoin.fr, logic-immo…. 

Dans les portails immobiliers, en plus de voir des photos, des cartes et des détails de l’appartement ou de la maison, il est également possible de comparer les options, en limitant le prix, la taille, le nombre de chambres, salle de bain ou encore place de parking et/ou garage.

  1. Faites attention aux documents et lois de location



Après avoir choisi la propriété idéale, examinez les conditions pour louer l’appartement.

Les locataires optent actuellement pour le garant (lorsqu’un tiers, le propriétaire foncier, assure le paiement du loyer si le locataire ne le fait pas), le cautionnement (lorsqu’une institution financière joue le garant), ou le dépôt (habituellement les locataires demandent deux à trois fois le loyer, qui sera retourné à la fin du contrat).

Le contrat de location doit également inclure la durée minimale du loyer. En moyenne, il est de 30 mois, mais il est possible de négocier des périodes plus courtes.

Les autres éléments qui devraient être clairement décrits dans le contrat sont les indices de rajustement qui seront utilisés, le montant du loyer, les frais qui seront payés par le locateur et ceux que le locataire doit payer. 

Vos documents devront être également être à jour, car de nombreux agents immobiliers et propriétaires demandent une preuve de revenu et de résidence

Les documents de la propriété doivent également être à jour, de sorte que vous évitez de vous impliquer de futurs problèmes avec les propriétaires.

  1. Connaître les principales fonctions du bailleur et du locataire ?

En plus de livrer la propriété dans des conditions d’utilisation, c’est-à-dire avec des toilettes sanitaires en bon état, pas de fuites, fuites, moisissures ou autres conditions mettant en danger la vie des habitants de la propriété, le bailleur doit en fournir la réception au locataire, quotas supplémentaires de la copropriété, telle que les réformes structurelles et fonds de réserve.

Le syndicat de copropriété, les frais généraux et d’autres frais annexes peuvent être payés par le bailleur ou le locataire, en fonction de l’accord conclu entre les parties.



Le locataire a l’obligation de livrer l’appartement dans le même état que celui qu’il a reçu lors de son départ, de payer le loyer et de ne pas modifier la propriété sans le consentement écrit préalable du propriétaire. 

En vertu de la loi sur la location, le non-paiement d’un loyer dans le délai imparti entre le locateur et le locataire peut mener à l’expulsion, mais des délais peuvent être négociés entre les parties.

  1. Habillez-vous avant de louer une propriété

Avant de signer le contrat final et de récupérer les clés, faites quelques visites, à différents moments de la journée pour déterminer la position du soleil de l’appartement ou encore l’exposition au bruit de l’appartement

Demandez si la copropriété a une interdiction sur les animaux, ou encore les places de parking tout comme l’utilisation des parties communes.

Ce sera votre maison pendant un moment, n’oubliez pas de penser à tout ce que vous aimeriez savoir et posez vos questions avant de conclure l’affaire.

  1. Soyez conscient des règles de changement

Contrat signé, le temps de planifier votre déménagement ! Faire un dernier vérificatif final  pour s’assurer que tout ce qui a été convenu dans l’accord est en ordre, évitant également des maux de tête en quittant la propriété à la fin du contact.

Demander des informations à l’administrateur ou à l’administrateur de la copropriété pour connaître les heures autorisées pour le chargement et le déchargement, la saisie des meubles et la réception des livraisons,par exemple. 

Si vous identifiez le besoin de travaux sur la propriété, parlez d’abord au propriétaire pour savoir qui peut payer pour le travail ou s’il peut y avoir une réduction de la valeur du loyer.

N’oubliez pas de faire le transfert des factures comme la lumière, le gaz et le téléphone, du nom du propriétaire à votre nom dès que vous changez.



  1. À la sortie, laissez tout bien

Lorsque vous quittez la propriété, n’oubliez pas d’aviser le propriétaire 30 jours à l’avance, par écrit et avec le protocole dans l’agence immobilière qui a négocié le contrat.

Voir également dans votre contrat s’il y a une pénalité contractuelle pour quitter avant la date limite négociée. 

Dans certains cas, si vous manquez moins de 10 mois, de nombreux propriétaires facturent une amende proportionnelle au temps. 

N’hésitez pas à me suivre sur Pinterest pour suivre tous mes conseils.

Influenceimmo