INFLUENCEIMMO

 

Au travers de cet article, je vais vous transmettre quelques astuces à mettre en place au sein de votre jardin. Votre jardin vous en remerciera.

Votre terrain est engazonné, il faut maintenant passer à l’étape suivant : apporter des beaux éléments de verdures mais encore les maintenir en bonne santé avec des couleurs flamboyantes.

Des couleurs estivales apportent de la gaieté à votre jardin : un acheteur aura tendance à vouloir continuer la visite si le jardin est bien entretenu. Une famille avec des enfants appréciera un jardin fleuri pouvant supporter les jeux des enfants , les barbecues entre amis ,les soirées apéro , des après-midi transats….

Ce sont des astuces simples à réaliser qui vous fera également réaliser d’importantes économies.

 

7 ASTUCES POUR AVOIR LE JARDIN LE PLUS FLEURI 

 



1.Café, pamplemousse, coquilles d’œufs, thé et bière contre les escargots et les limaces

Les escargots et limaces ont envahi votre jardin et abiment vos fleurs. Il est temps d’y remédier par des produits naturels et sans produits chimiques. Ces astuces fonctionnent aussi bien que les produits chimiques pour votre jardin.

Il peut être intéressant d’utiliser les grains de café/café moulus pour votre terre.

Le café moulu (après usage) est rempli de matière organique bénéfique à votre terre et plantes. Ne les jetez plus, compostez-les dans votre terre. Ces ingrédients sont bénéfiques pour lutter contre les limaces et escargots.

Pour lutter contre les pucerons, râpez 3 gousses d’ail dans de l’eau et faites-la bouillir pendant 5 minutes. Lorsque le liquide se refroidit, versez-le dans un vaporisateur et pulvérisez vos plantes. Pour doubler l’efficacité de la station de traitement près des racines de la plante, une gousse d’ail pelée et écrasée.

 

 2.Broyez les coquilles d’œufs jusqu’à ce qu’elles deviennent en poudre et pulvérisez votre jardin avec elles pour donner une injection de calcium à vos plantes

 

Comme les humains, toutes les plantes ont besoin de calcium pour leur croissance. Pour aider les plantes à « grandir » et leur permettre de lutter contre certaines maladies, broyez les coquilles d’œuf et nourrissez-vous plantes avec cette mixture.

Pour ma part, je rajoute un peu de lait ou du lait en poudre.

Ce sont d’autres ingrédients intéressants pour les plantes. Une fois par mois, vous pouvez réaliser une petite mixture avec du lait et du miel pour nourrir vos plantes favorites puis accompagnées cette mixture d’eau froide par exemple, avant de semer une plante sur votre terre, mettez de l’engrais et des coquilles d’œuf broyés.

L’eau de cuisson des œufs est également très appréciée par la terre. L’eau est riche en sels et en minéraux.

 

3.Les grains de café, les feuilles de pin et les champignons changent la couleur des hortensias

Changez la couleur de vos hortensias grâce à des produits naturels. Vous aurez ainsi plus sortes d’hortensias. En enrichissant votre sol de pH, la couleur de vos hortensias peut aller du bleu au rose.

Si votre sol est acide, les hortensias sont bleus et si le sol est alcalin, ils seront tout simplement roses. Les hortensias sont une des espèces les plus fascinantes à cultiver.

Comment rendre son sol plus acide ? Ajoutez quelques feuilles de pins pour rendre le sol plus acide ou un compost de champignons pour le rendre plus alcalin.

Que faire avec le café moulu ? Vous aurez des hortensias bleus en parsemant votre sol de café moulu. Le café est un altérant acide qui altère le pH de votre sol.

Est-ce que cette technique fonctionne sur d’autres types de plantes ? Vous pouvez essayer aussi sur les rhododendrons et aux camélias. Mettez quelques gouttes d’huile dans votre géranium sur les racines et la plante s’ouvrira davantage grâce à cette astuce simple à réaliser.



4.Faites tremper les graines dans de l’eau chaude 24 heures avant de les planter

 

Si vous allez planter des graines, il vaut la peine de les plonger dans de l’eau chaude 24 heures avant. Les graines plongées dans l’eau chaude vont s’ouvrir plus rapidement. Le processus de germination sera déjà entamé dans l’eau chaude.

Par exemple, cette technique est recommandée pour les grosses graines dures comme les pois. Par contre, les petites graines n’ont pas besoin de cette technique, car les graines ne sont pas rigides.

Au contraire, certaines graines de plantes et bulbes ont besoin d’être conservées au frais pour ne pas germer avant le semis.

5.Faire de nombreuses boutures

 

 

Certaines plantes comme la lavande poussent bien à partir de boutures, explique Nicola. « Il faut les couper de façon spécifique et utiliser un compost de qualité pour les boutures.

Les débutants devraient consulter un bon livre de jardinage s’ils veulent le faire dans d’autres espèces qui nécessitent des conditions différentes.

Couper les boutures dépend également de chaque moment de l’année pour passer de manière efficace », conseille-t-il.

Un exemple de bouture facile à faire le gingembre : quand il commence à pousser, transplanter le dans un pot et vous le laisser pousser comme une plante individuelle dans la maison.

Cette technique marche aussi avec la lavande comme le basilic ou le thym.

6.Les plantes peuvent se protéger



 L’aloe vera est très utilisé dans la cosmétique alors procurez-vous en plante et laissez-la pousser afin d’utiliser la sève très utile pour le maquillage, mais aussi les tâches ménagères.

La ciboulette serait aussi un moyen utile pour la foudre : elle l’empêcherait de tomber la foudre sur votre jardin.

La Nasturtium a une bonne réputation pour garder la mouche blanche à distance. Certaines sont aussi très efficaces pour créer sa propre tisane.

Enlevez les fleurs séchées et pas la tige afin qu’elles s’épanouissent mieux.

7.Utilisez vos orties pour faire faire votre propre engrais

 

Remplissez un seau avec des orties à l’extérieur de votre jardin (n’oubliez pas de porter des gants) et couvrir avec de l’eau.

Couvrir avec une pierre pour garder les orties vers le bas et laisser le reposer dans un coin du jardin pendant deux semaines.

Ensuite, retirez les orties et versez l’eau sur les plantes.

En la laissant dans l’eau, l’ortie va dégager de l’azote dans l’eau qui est très utilisé pour les plantations des plantes, mais aussi des légumes comme le chou frisé ou le brocoli.

8.Faites votre propre compost

 

Ramassez les débris mous et organiques de la taille et la coupe de la pelouse et rangez-les dans un sac à l’arrière du jardin.

Lorsque la taille de votre compost atteint la taille de 15 cm, humidifiez-la d’eau afin d’améliorer le compost (qui va devenir un véritable engrais riche en matière organique).

Les coquilles d’œuf, grains de café, mais aussi sachets de thé fonctionnent très bien. Vous obtiendrez un excellent compost en moins de 12 mois.

N’hésitez pas à me suivre sur Pinterest pour suivre tous mes conseils.

Influenceimmo